Les cinq églises de La Devèze

 

   Depuis le Moyen-Age et jusqu'à la Révolution, la communauté de La Devèze  était un archiprêtré du diocèse de Tarbes

Les cinq églises existent encore en partie et le territoire a été partagé en 1791 en deux "Ladevèze": Ville et Rivière.

                                                                 Carte de Cassini (vers 1770)

L'église de Castex ou Castets (Ladevèze-Ville)

   L'église d'origine romane de Castex est le point culminant de Ladevèze (alt : 254 m) et certainement le premier foyer de peuplement du territoire.

Eglise de Castex Ladevèze-Ville Gers
Eglise de Castex Ladevèze-Ville Gers

 

La chapelle de Saint-Pierre (Ladevèze-Ville)

La chapelle de Saint-Pierre fut démolie puis reconstruite au début du XXème siècle (voir ci-dessous).

La Chapelle Saint-Pierre Ladevèze-Ville Gers
La Chapelle Saint-Pierre Ladevèze-Ville Gers

   Saint-Pierre avec sa succursale Castex était le siège d'un des deux archiprêtrés de Rivière-Basse dans le diocèse de Tarbes au Moyen-Age et sous l'Ancien Régime, l'autre étant situé à Castelnau.

 

L'église de la Madeleine (Ladevèze-Ville)

Démolie en partie. Ne reste que le clocher.

Clocher de la Madeleine Ladevèze-Ville Gers
Clocher de la Madeleine Ladevèze-Ville Gers
Clocher de la Madeleine Ladevèze-Ville Gers

Un projet contesté...

 Par souci d'économie, il y eut au début du XXème siècle à Ladevèze-Ville, sous la municipalité du républicain Fernand Laudet, un projet contesté de création d'un lieu de culte central et unique à la place des trois églises du village.

L'église de la Madeleine fut donc démolie excepté son clocher.

La chapelle de  Saint-Pierre fut également démolie mais reconstruite dans la foulée sous la pression des paroissiens.

Une nouvelle église fut malgré tout construite, en brique, au lieu dit le "Condourret" mais ne fut jamais consacrée et resta inutilisée jusqu'à ce qu'elle soit achetée par un particulier et transformée en maison d'habitation au début du XXIème siècle.


 

L'église de Saint-André (Ladevèze-Rivière)

 Eglise romane du XIIème siècle remaniée au XIXème, située à flanc de colline et proche de la Madeleine. Elle a failli disparaître lors de la restructuration des paroisses pendant la Révolution.

Eglise de saint-André Ladevèze-Rivière
Eglise de saint-André Ladevèze-Rivière

Eglise de saint-André Ladevèze-Rivière

 

L'église de Saint-Laurent (Ladevèze-Rivière)

   L'ancienne église de la paroisse, Saint-Laurent de Thèus, était située sur les hauteurs du village, sur le chemin menant à la Ville. Elle fut démolie au début du XIXème siècle. 

Ci-dessous, la nouvelle église de Saint-Laurent construite entre 1827 et 1831 avec une partie des matériaux de la vieille église. Le clocher ne sera construit qu'en 1839 par Barthélémy Caubet, maître maçon du quartier Rapine à Plaisance.

Eglise Saint-Laurent de Théus Ladevèze-Rivière Gers
Eglise de Saint-Laurent de Théus Ladevèze-Rivière Gers

La nouvelle église "Saint-Laurent" bâtie dans la première moitié du XIXème siècle (1827-1839)