Lasserrade (La  Serrada)

 

    Lasserrade ou La Serrada en patois gascon ce qui peut se traduire par "le petit coteau" ou  "la colline" est un village de Rivière-Basse limitrophe de Beaumarchès, Tasque et  Plaisance perché sur la jolie colline qui domine Plaisance et la vallée de l'Arros à l'Est.

lasserrade

Le nom du village s'écrit Lasserrade et non Lassérade comme indiqué sur certaines cartes.

lasserrade

  La partie centrale du territoire dite section de "Serres" accueille aujourd'hui la mairie, la nouvelle église de la Nativité et le château actuel achevé en 1840.  

C'est à l'emplacement de ce dernier que semblait pré-exister un vieux village fortifié car si on se réfère au plan cadastral napoléonien de 1827, on observe que le vieux château présent alors semble être le dernier vestige d'un ensemble plus grand, géométrique avec chemin de ronde et fossés (voir ci-dessous). L'ensemble ceinturé par le chemin a une superficie d'environ 2 ha (enceinte secondaire éventuelle).

Lasserrade

Castelnau Lasserrade Gers château médiéval

  Ci-contre à gauche, le plan cadastral napoléonien avec ajout de quelques hypothèses envisageables au vu de la géographie du lieu. La partie située à l'intérieur des fossés (enceinte primaire éventuelle) et qui pourrait être le coeur du village fortifié (castelnau ?) a une superficie d'environ 1 ha.

Au Nord-Ouest de l'enceinte primaire, semble subsister une porte fortifiée. A l'opposé, au Sud-Est la fortification est absente, certainement démolie.

La partie centrale de l'enceinte primaire portant le n°91 J bordée au Nord-Ouest par deux petits plans d'eau (défensifs ?) ne serait elle pas la haute-cour du château médiéval et le vieux château ne serait-il pas bâti à l'emplacement de ce qui aurait pu être  le donjon ?

La basse-cour qui servait à protéger la population serait alors située à l'intérieur de l'enceinte primaire. A l'ouest, à une grosse  centaine de mètres, on trouvait la fontaine qui fournissait l'eau potable à la petite cité.


L'ancienne église construite en 1750 se trouvait au sud-est du château à l'emplacement du cimetière actuel (voir-ci-contre). Elle sera détruite à la fin du XIXème siècle pour être remplacée par l'actuelle église située au nord du château et construite en 1872.

Bibl : Société Archéologique et Historique du Gers - Communes du département du Gers Tome III - Lasserrade-page 360 Jean-Michel Laclaverie Nov 2005