Les élections municipales de 1848

à Saint-Aunix Lengros (Gers)

 

     La Deuxième République est proclamée depuis l'abdication du Roi Louis Philippe Ier le 24 février 1848 mettant un terme à la Monarchie de Juillet.

  

     Ce sont les premières élections municipales au suffrage universel (masculin) en France et tous les hommes majeurs (+ 21 ans) peuvent participer. Jusqu'alors le suffrage censitaire s'appliquait et seuls les citoyens dont le total des impôts directs dépassait un certain seuil (cens) étaient autorisés à voter. Pour la commune de Saint-Aunix Lengros on passera ainsi de 16 électeurs censitaires en 1834 à plus de 100 électeurs en 1848.

Le Maire va de plus être élu par le nouveau conseil municipal. Auparavant, il était choisi et nommé par le Préfet parmi les conseillers élus.

 

Les élections eurent lieu le dimanche 30 juillet 1848 dans les 2 sections* de la commune qui compte alors 350 habitants :

 

       Section ou quartier de Saint-Aunix : 150 habitants

       Section ou quartier de Lengros : 200 habitants.

       

 *Le sectionnement fut supprimé en 1874.

C'est un scrutin de liste. Le Maire sortant est M. Charles Barrieu (section de Saint-Aunix).

 

Le scrutin est ouvert à 8 heures dans la section de Saint-Aunix chez M. Barrieu, clos à 11 h 10.

 

Le scrutin est ouvert à 8 heures dans la section de Lengros chez M. Léberon, clos à 11 h 05.

 

Les résultats furent les suivants :

Pour la première section dite de " Saint-Aunix", 5 conseillers à élire (âgés de + 25 ans).

40 votants (40 exprimés)

Majorité absolue : 21 suffrages,

Résultats du dépouillement :

  1. Broca François (49 ans-Prop. cult.)    40 voix
  2. Broca Etienne  (47 ans-Prop. cult.    40 voix
  3. Barrieu Charles (44 ans-Prop. cult.)  40 voix
  4. Vacquier J-Marie (29 ans-Cult. nég) 39 voix
  5. Lalande Joseph (47 ans-Prop. cult. 37 voix
  6. Nabonne Jean (62 ans-Prop. cult.)        2 voix
  7. Duffar J-Baptiste (49 ans-Prop. cult.)   1 voix
  8. Richelle J-Baptiste (55 ans-Prop. cult.)1 voix

5 élus au 1er tour de scrutin


Pour la seconde section dite de "Lengros", 5 conseillers à élire (âgés de + 25 ans).

34 votants (34 exprimés)

Majorité absolue : 18 suffrages

Résultats du dépouillement :

  1. Léberon Jean (50 ans-Prop. nég. vins)    31 voix
  2. Richelle J-Baptiste (35 ans-Prop. cult.) 30 voix
  3. Maigné Guillaume (31 ans-Prop. cult.)  29 voix
  4. Léberon Pierre (61 ans-Prop. cult.)        27 voix
  5. Domerc François (46 ans-Prop. cult.)    15 voix
  6. Duchemin François (25 ans-Prop. cult.) 15 voix
  7. Lartigue Laurent (53 ans-Prop. cult.)        5 voix
  8. Duprat Joseph (44 ans-Prop. cult.)           4 voix
  9. Laterrade J-Marie (Charpentier)             4 voix
  10. Laveron Marcel (34 ans-Prop. cult.)         4 voix
  11. Richelle Pierre (45 ans-Prop. cult.)           3 voix
  12. Mouré Louis (27 ans- Charpentier)           1 voix

4 élus au 1er tour de scrutin

Reste 1 siège à pourvoir.


 

Second tour de scrutin le même jour à 4 heures du soir : 30 votants (30 exprimés).

  1. Duchemin François                                 19 voix
  2. Domerc François                                       7 voix
  3. Lartigue Laurent                                        2 voix
  4. Duprat Joseph                                             1 voix
  5. Dauriac Julien (62 ans-Forgeron)                1 voix

1 élu au 2nd tour de scrutin


 

Les 10 élus au conseil (du plus âgé au plus jeune):

  • Léberon Pierre (propriétaire cultivateur)
  • Léberon Jean (propriétaire négociant en vins)
  • Broca François (propriétaire cultivateur)
  • Broca Etienne (propriétaire cultivateur)
  • Lalande Joseph (propriétaire cultivateur)
  • Barrieu Charles (propriétaire cultivateur)
  • Richelle Jean-Baptiste (propriétaire cultivateur)
  • Maigné Guillaume (propriétaire cultivateur)
  • Vacquier Jean-Marie (propriétaire cultivateur)
  • Duchemin François (propriétaire cultivateur)

 

 L'élection du Maire et de son adjoint eut lieu à la mairie le lundi 28 août 1848 à 8 heures du matin : 10 votants (10 exprimés).

 

Election du Maire :

                 Barrieu Charles                                7 voix

                 Richelle Jean-Baptiste                   2 voix

                 Lalande Joseph                                 1 voix

 

Election de l'Adjoint :

                  Léberon Jean                                    9 voix

                  Richelle Jean-Baptiste                   1 voix


 

   On peut noter que l'augmentation du nombre de votants (avec le suffrage universel) n'eut que peu d'influence et les élus restent les riches propriétaires, censitaires.

Le Maire élu M. Barrieu, important propriétaire de la section de Saint-Aunix, était déjà Maire depuis  1838 sous la Monarchie de Juillet. Il le restera sous le Second Empire (1852-1870) et jusqu'en 1875 sous la IIIème République.

L'Adjoint, M. Léberon était logiquement choisi dans la deuxième section dite de "Lengros". Jean Lèberon, négociant avait notamment acquis le vieux château de Lengros et y entreposait le vin.

 

 Ci-contre, sont indiqués en rouge les lieux d'habitation de quelques unes des  personnes évoquées ci-dessus. Pratiquement toutes ces demeures existent  encore mais peu   avec les descendants du propriétaire de 1848.


 

 

Structure de la population de Saint-Aunix Lengros

sous la deuxième République

 

Le recensement de 1851 comptabilise 354 habitants répartis comme suit :


Les 3/4 des habitants avaient moins de 45 ans. Aujourd'hui, quasiment les 2/3 ont plus de 45 ans.

 

Il y avait à l'époque 85 résidences principales  contre 65 aujourd'hui soit un peu plus 4 personnes par habitation contre à peine plus de 2 de nos jours.